• SophroPower

Respiration abdominale : pourquoi c'est important?

Mis à jour : 26 juin 2019

La respiration abdominale nous permet de nous sentir bien et d’être à l’aise dans ce que nous entreprenons. Car plus nous sommes stressé.e, et moins bien nous respirons. C'est un fait.




Les bienfaits de la respiration abdominale :


Une meilleure gestion des émotions

C’est tout d’abord un outil génial pour garder notre calme, même si les choses s’agitent en nous et autour de nous. En ayant une respiration régulière qui vient du ventre, nous calmons notre rythme cardiaque, faisons redescendre la pression et évacuons le stress et les tensions inutiles générées par la situation. C’est aussi un moyen de mieux gérer toutes quantité d’émotions, telles que la peur, la colère, la tristesse, la joie, le stress qui peuvent parfois nous assaillir et nous submerger.


Une véritable détente

Rien de tel que la respiration abdominale pour se détendre en profondeur. Son objectif est d’accéder à un véritable lâcher-prise de tout le corps. Nous pouvons avoir accès à cette détente tout au long de la journée dès que nous en éprouvons le besoin: au travail, avant de passer un examen, dans les transports, chez le médecin… Mais il s’agit surtout d’y penser le moment venu et c’est peut-être l’exercice le plus difficile :-)


Un esprit alerte

En respirant par le ventre, nous apprenons à mieux oxygéner nos poumons mais également notre cerveau : nous gagnons en lucidité, en créativité, en efficacité et en concentration.


Des performances physiques au top

Le fait de respirer par le ventre nous aide à mieux oxygéner notre sang et notre organisme. C’est très utile lorsque nous faisons un effort physique. Mais c’est aussi recommandé pour récupérer après l’effort. Nous allons mieux éliminer les toxines et mettre moins de temps à retrouver la forme, même après un effort physique intense. Cette méthode est prisée par les sportifs et enseignée dans les cours de sophrologie, de yoga, de méditation...

Une meilleure digestion

Ballonnements, maux de ventre, difficultés à digérer…. C’est un fait, quand on respire mal, la digestion s’en ressent également.

Avec la respiration abdominale, nous pouvons réduire nos soucis de digestion.


Des douleurs musculaires et dorsales diminuées

Avec la respiration thoracique, différents muscles de la partie haute du dos et du cou, notamment les trapèzes supérieurs, deviennent hyperactifs et tendus. Cela implique des contractures musculaires sur la partie thoracique de la colonne. En utilisant la respiration abdominale, nous libérons les douleurs musculaires, notamment au niveau du dos, des trapèzes et du cou.


La confiance en soi reboostée

La respiration abdominale nous aide à avoir confiance en nous et à être bien ancré.e pour mener nos activités et nos projets à bien. Elle permet de communiquer avec plus d’assurance, de bien poser la voix et de gagner en confiance.


La respiration abdominale à reconquérir

Savez-vous que cette respiration est naturelle et innée pour tous les bébés et que les êtres humains perdent cette capacité dès l’âge de deux ans environ ? Ce n’est pas le cas des animaux. Regardez le ventre d’un chat ou d’un chien lorsqu’il est au repos et couché. Il a une respiration tout ce qu’il y a de plus abdominale!


Adulte, nous limitons notre respiration au niveau du thorax et utilisons seulement 30% de notre capacité pulmonaire.

Ainsi, si votre poitrine gonfle à chaque inspiration, mais pas votre ventre, vous êtes en respiration thoracique, donc en respiration limitée.


Pour réussir à bien respirer par l’abdomen, il faut réapprendre à le faire et s’entraîner régulièrement. Il est recommandé de pratiquer environ 15 minutes par jour pour améliorer considérablement le fonctionnement de notre cerveau, de nos capacités physiques, mentales et intellectuelles. Une bonne respiration, c’est l’assurance d’alimenter régulièrement nos cellules en oxygène mais aussi en dopamine, en insuline et en adrénaline.
C’est aussi le moyen idéal pour apprendre à booster notre organisme dès que nous en ressentons le besoin.

Découvrez comment pratiquer la respiration abdominale


Pratiquer régulièrement des exercices de respiration consciente augmente naturellement notre état de bien-être et notre puissance intérieure.


EXERCICE DE RESPIRATION ABDOMINALE :

10 À 15 MINUTES PAR JOUR


Choisissez un endroit calme où personne ne puisse vous déranger. Asseyez-vous confortablement sur une chaise pour commencer.


Fermez les yeux pour tourner votre regard vers l’intérieur. Prenez conscience des points de contact de votre corps avec le support de la chaise.


1. Placez une de vos mains sur votre ventre, une autre sur votre poitrine

Commencez l’exercice d’abord par une expiration.


Bouche fermée, inspirez par le nez en gonflant le ventre. Assurez-vous que la main posée sur le ventre accompagne bien le mouvement et à ce que la main sur la poitrine ne bouge pas. Inspirez au maximum.


L’air pénètre dans vos poumons, puis votre diaphragme s’abaisse pour laisser à la cage thoracique la place de s’ouvrir au maximum. Ne forcez rien.

Ne gonflez pas la poitrine en inspirant. La respiration doit être naturelle.


2. Bouche fermée, gardez l’air pendant quelque secondes 3 à 10 secondes suffisent. Avec la pratique, vous arriverez progressivement à augmenter cette durée et éprouver davantage de plaisir à le faire.


3. Expirez par la bouche comme si vous souffliez sur la flamme d'une bougie en rentrant le ventre Videz l’air qu’il contient. Lorsque vos poumons sont pleins, vos muscles abdominaux poussent votre diaphragme vers le haut, l’air est alors expulsé.

L’air doit sortir tout seul, comme un ballon de baudruche qui se dégonfle.


4. Bouche fermée, restez les poumons vides pendant quelque secondes Quelques secondes suffisent. Avec la pratique, vous arriverez progressivement à augmenter cette durée et éprouver davantage de plaisir. Attendez calmement d’avoir envie d’inspirer.


Répétez l'exercice plusieurs fois de suite et à plusieurs reprises dans la journée (par exemple, le matin, à midi, le soir).

Cet exercice est très utile, car une fois que vous le maîtrisez, vous pouvez le pratiquer un peu partout : au bureau, dans les transports publics, dans la salle d’attente en attendant votre rendez-vous… Bref, plus d’excuse pour atteindre vos 10 à 15 minutes de pratique quotidienne.

© Powered by SophroPower